ABOUT
CONTACT
DAVID RICARDO
Il a codifié les pratiques du commerce international.
THOMAS MALTHUS
Il a mis en garde contre l’explosion démographique.
BOURSE
FINANCE
STRATEGIE
ECONOMIE
HISTOIRE


 

Des chercheurs américains ont tenté d’y voir plus clair en confrontant la théorie avec la réalité. Ils ont d’abord dressé la liste des différents secteurs dans lesquels investir « conventionnellement » aux différentes phases d’un cycle. La voici :

 

Phase 1 (début d’expansion) : la technologie et les transports ;

 

Phase 2 (milieu d’expansion) : les matériaux de base (y compris la chimie), les biens d’équipement et les services ;

 

Phase 3 (fin d’expansion) : les biens de consommation non cyclique (y compris la pharmacie) et l’énergie ;

 

Phase 4 (début de récession) : les « utilities » (distribution de gaz, d’électricité, télécoms) ;

 

Phase 5 (milieu de récession) : les biens de consommation cyclique et la finance.

 

Chaque secteur d'activité a ses caractéristiques propres. Nous disons de certains secteurs qu'ils sont défensifs c'est à dire que le contexte macroéconomique n'a pas d'influence sur le niveau de rentabilité de l'entreprise. C'est le cas pas exemple du secteur pharmaceutique. La santé est prioritaire sur tous les autres besoins. Les consommateurs préfèreront faire des sacrifices sur d'autres postes de dépense. Certains secteurs sont dits cycliques c'est à dire qu'ils connaissent périodiquement des périodes d'expansion et des périodes de récession. C'est typiquement le cas pour le secteur de la publicité. Un des premiers postes de dépenses réduit pendant la crise est la dépense de publicité et de communication. Les secteurs de la communication et de la publicité sont donc particulièrement sensibles aux secousses macroéconomiques. D'autres sont dit de croissance. C'est le cas par exemple des secteurs du luxe. Ils sont régulièrement en croissance et ont un avenir à moyen terme qui est prospère. D'autres secteurs sont dits matures. Les consommateurs réduisent peu à peu leur consommation pour ce type de bien.

 

Définir les secteurs d'activités qui se développeront dans les années à venir n'est pas un tâche aisée. Cette tâche est soumise à la subjectivité de chaque comentateur. Pour Jacques Attali il existe plusieurs secteurs qui seront amenés dans les années à venir à se développer. Parmi ces derniers nous trouvons la robotique, l'internet, les nanotechnologies ...

 

Au cours de l'Histoire des secteurs d'activité ont été en vedette. Cela a été au début de la révolution industrielle le textile, puis la métallurgie, l'électricité et les télécommunications.

 

Chaque secteur étant amené à entrainer un autre secteur. C'est ce qu'on appelle les "leading sectors". Les nouveaux secteurs développés ont entrainé dans leur sillage de nouveaux besoins et donc de nouveaux secteurs pour répondre à ces besoins. C'est le cas typique de la machine a vapeur. La machine a vapeur a été une des inventions majeures de la révolution industrielle. Elle a créé de nouveaux besoins en terme d'énergie. En Grande Bretagne le bois est devenu rare, il a fallu trouver de nouveaux gisement d'énergie. Une autre source d'energie était le charbon. Le problème est qu'à l'époque nous ne savions comment exploiter les mines. En effet, il fallait évacuer l'eau des mines et les gens de l'époque ne savait comment faire. La machine a vapeur a permis de créer des pompes pour évacuer l'eau...

 

Les secteurs qui se développent sont ceux qui font preuve d'innovation. Il existe 5 types d'innovation.