ABOUT
CONTACT
DAVID RICARDO
Il a codifié les pratiques du commerce international.
THOMAS MALTHUS
Il a mis en garde contre l’explosion démographique.
BOURSE
FINANCE
STRATEGIE
ECONOMIE
HISTOIRE


ECONOMIE

Paulin Talabot ou la fusion entre les chemins de fer, la sidérurgie et la banque

Les frères Talabot (disciples de Saint Simon) sont à l’origine d’une grande puissance financière. En particulier, Paulin Talabot (1799-1855) dirige des compagnies minières (La Grande-Combe) et des forges et aciéries (Denain-Anzin). Il importe le minerai d’Algérie grâce à la Société générale de transports maritimes à vapeur qu’il crée en 1865. Il fait construire la ligne ferroviaire Alès-Beaucaire en 1837. Il participe ensuite au développement du port de Marseille : canal le reliant au Rhône, docks, ligne de chemin de fer Marseille-Sète, puis lignes Lyon-Avignon et Avignon-Marseille (le fameux « PLM »). Il rachète à l’Etat la ligne Paris Lyon contrôlant ainsi tous les transports ferroviaires reliant la capitale à la Méditerranée (et donc aux colonies nord africaines). S’inspirant de l’expérience de la Société générale de Belgique, il pense répondre aux besoins financiers des sociétés sidérurgiques et ferroviaires en créant la Société générale en 1864 avec l’aide de financiers anglais et hollandais. Il est en devient le directeur et l’administrateur général puis est remplacé à cette charge par un banquier anglais, Edward Blount, lui-même dirigeant de sociétés ferroviaires. Il construira et financera ensuite des lignes de chemin de fer en Algérie, en Italie et au Portugal. Son soucis a toujours été de céer un système dynamique associant les activités économiques dominantes de cette époque : sidérurgie / chemin de fer / financements.